Objets personnalisés

Ici, sont présentés tous les projets réalisés 100% sur-mesure, suivant le besoin des proches. Ils peuvent s’inscrire au moment des obsèques pour aider au rituel d’adieu, comme dans un soucis de mémoire quelques mois plus tard, ou encore raconter l’histoire de sa relation avec le disparu des années après.
Si vous souhaitez réaliser un projet 100% sur-mesure, n’hésitez pas à nous contacter :

maud.avectoi@gmail.com

Le nounours de Raphaël

Pour les obsèques de Raphaël, ses parents voulaient quelque chose de spécial. Un dernier geste d’adieu où chacun pourrait exprimer intimement sa peine. Les nounours présents ici, sont le symbole de celui que Raphaël chérissait. Ils ont la particularité d’être creux lorsque nous les retournons, afin de glisser un dernier mot à l’être aimé. 

Nounours impression 3D, PLA bleu, bleu nuit, gris et blanc, 8€ TTC le nounours

Lors de l’enterrement, chacun pouvait s’il le souhaitait, écrire une phrase, quelques mots, esquissait un dessin, puis le glisser dans un des nounours, pour ensuite déposer ce dernier sur le cercueil, un dernier adieu symbolique.

Certains ont désiré garder un nounours imprimé en 3D juste pour un souvenir, d’autres pour un futur rituel lorsqu’ils se sentiront prêts. Certains souhaitaient le déposer à un endroit rempli de souvenirs avec Raphaël…


André, une histoire unique

Un grand père exemplaire, drôle, attachant et humble. Voici André, le papi de Marine, qui est parti en 2005. Marine a été très affecté par la mort de son pépé, et après avoir tatoué cette force qu’il lui a donné sur sa peau, elle a décidé de créer un cadre photo spécial pour orner le portrait d’André. 

Cadre photo en impression 3D, PLA Or, 40€ TTC

Dans une démarche réelle de mémoire, elle veut raconter l’histoire de son grand père à ses enfants, et faire un objet unique qui représente ce qu’il était pour elle, et ce qu’il lui a laissé aujourd’hui. Ce cadre comprend des symboles, des mots, des souvenirs tous mélangés, que Marine voit, que les autres perçoivent seulement. 

A travers ce cadre photo, elle raconte l’histoire de l’objet, et l’histoire de son papi, elle peut s’attarder sur certains symboles pour illustrer un souvenir mémorable… Un dialogue s’installe naturellement autour d’un sujet parfois tabou.


Marie Jo et ses coquelicots

Le coquelicot, cette fleur si délicate et fragile, dans mes souvenirs, était la préférée de tata Marie-Jo. Elle est si légère qu’elle en est plus qu’éphémère et représente ainsi la vie et sa fragilité. 

Ici, un vase accueille ce doux coquelicot et symbolise le chemin du deuil parcouru. Ces délicates couleurs imagent l’accompagnement de l’entourage, et le souvenir de Marie-Jo. Les pastels s’entremêlent, se croisent, en laissant des reliefs, des défauts, marques du deuil et de ses difficultés. Mais au final, au sommet, se trouve cette métaphore de vie si précieuse que le parcours du deuil a mis en avant. 

Un jour, j’irais planter ce vase biodégradable dans un champ de coquelicot, pour que tu rayonnes au milieu de ces milliers de fleurs symboles d’amour.